Accueil du site / Échos d’ailleurs / Communes, départements, régions pour la Culture de paix
Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/cultiverlapaix.org/httpdocs/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 180 Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /var/www/vhosts/cultiverlapaix.org/httpdocs/ecrire/public/composer.php(49) : eval()'d code on line 197

Ces informations sont extraites du site de l’Association française pour les communes, départements, régions pour la Culture de paix AFCDRP


Historique de l’AFCDRP/Maires pour la Paix France

Née en 1997, l’Association Française des Communes, Départements et Régions pour la Paix (AFCDRP/Maires pour la Paix France) est une association créée par des élus locaux pour les élus locaux, à l’initiative de l’Institut Hiroshima Nagasaki (IHN).

Elle est la branche française du réseau international Maires pour la Paix (Mayors for Peace), fondé par les maires d’Hiroshima et de Nagasaki, et les soutient activement dans le travail initié dès 1985 dans le domaine de la culture de la paix et du désarmement nucléaire au sein de la conférence quadriennale des maires pour la paix à travers la solidarité intercités (World Conference of Mayors For Peace Through Inter-Cities Solidarity), devenue Mayors for Peace en 2001.

L’AFCDRP/Maires pour la Paix France fonde son action spécifique sur une lecture objective des réalités mondiales et de leur influence sur la vie locale. Elle considère la présence d’arsenaux nucléaires comme incompatible avec les notions de culture de la paix telles que définies par l’UNESCO et, par conséquent, de développement durable et de droits de l’homme. Ces derniers ne peuvent se concevoir que si les populations sont à l’abri de toute menace liée à des armements capables d’anéantir toute forme de vie sur notre planète. L’AFCDRP appelle donc à examiner de façon spécifique la relation nécessaire entre culture de la paix et problématiques du développement durable dont les collectivités locales se préoccupent tout particulièrement. Elles agiront d’autant mieux qu’elles ne se limiteront pas aux seules questions environnementales.

En s’appuyant sur un cadre juridique, constitué de textes adoptés depuis la Seconde Guerre mondiale par les Nations Unies, l’AFCDRP/Maires pour la Paix France préconise plus généralement des approches nouvelles du management local, inspirées des principes de la culture de la paix. Si la culture de la paix peut intéresser les institutions locales sur le plan des principes et des valeurs, elle leur apporte en même temps des moyens et des outils concrets pour agir et contribuer à faire en sorte que les acteurs locaux soient des acteurs du « mieux vivre ensemble » (défini par l’UNESCO comme « un ensemble de valeurs et de comportements qui rejettent la violence et préviennent les conflits par la voie du dialogue et de la négociation entre les personnes, les groupes et les nations »).

Les collectivités locales adhérentes, dans une dynamique de mutualisation des expériences, mettent au point des méthodes innovantes d’action dans des domaines aussi divers que le développement durable, la coopération décentralisée, l’action humanitaire, la citoyenneté, la diplomatie des villes, la gestion des conflits, l’éducation, le sport, la santé, la petite enfance, l’environnement et bien sûr la Culture de la Paix, dont les 8 clefs guident nos actions.

Les 8 clefs ou domaines d’action de la culture de la paix :

renforcer une culture de la paix par l’éducation
promouvoir le développement économique et social durable
promouvoir le respect de tous les droits de l’homme
assurer l’égalité entre les femmes et les hommes
favoriser la participation démocratique
développer la compréhension, la tolérance et la solidarité
soutenir la communication participative et la libre-circulation de l’information et des connaissances
promouvoir la paix et la sécurité international

Document à télécharger :

Plaquette de présentation de l’AFCDRP (pdf)

PDF - 1.8 Mo